Allergie aux Puces à travers les espèces

La dermatite allergique aux piqures de puces ou DAPP est fréquente chez le chien et se présente sous la forme assez caractéristique d’une dermatite de la région dorsolombaire ou de la base de la queue.

Les puces peuvent aussi induire des allergies dans d’autres espèces :

– Le Chat: c’est probablement la cause la plus fréquente de démangeaisons chroniques. Les manifestations cliniques sont très variées: petites croûtes sur le dos, perte de poils sur le dos, les flancs, le ventre ou les cuisses, plaques éosinophiliques, automutilation du cou

– Le Lapin se gratte ou se lèche au niveau du dos le plus souvent

– Le Cobaye :  c’est très rare en clinique ; le cobaye a surtout été utilisé dans les années 1960-70 comme modèle de DAPP, avec possibilité de désensibilisation

– La souris, avec des démangeaisons corporelles violentes

– L’Homme : urticaire papuleux.