Infections buccodentaires et santé

Les maladies de la bouche du chien et du chat sont principalement des infections. Tant qu’un traitement n’est pas effectué, et afin de limiter la généralisation de l’infection, le système

Diapositive1

de défense de l’animal doit fournir un travail constant. A titre d’exemple, l’ensemble des dents infectées chez un chien de petite taille est équivalent à une plaie purulente de près de 15 cm². Plus l’infection dure, plus les risques que le système de défense soit dépassé augmentent. L’infection chronique peut alors s’étendre localement ou à distance et provoquer des lésions au niveau des bronches et du poumon, du rein, du foie ou du cœur. Dans les conditions les pires, cela peut aboutir à une septicémie. Il est donc indispensable de traiter les problèmes dentaires chez l’animal, même vieillissant ou atteint d’autres maladies (rénale, cardiaque, respiratoire, …etc). Sinon, les conséquences seront bien pires que le traitement.