Démodécie chez les Staffs et le carlin : on en sait plus

Une grande étude suédoise comparant chiens sains et atteints de démodécie a permis chez le Staffordshire bullterrier d’isoler sur plusieurs chromosomes des gènes candidats à la prédisposition à la démodécie, mais aussi, grâce au suivi d’apporter des réponses à la pratique quotidienne de cette ectoparasitose chez le Staffordshire bullterrier , l’American Staffordshire terrier et le carlin :

  • le prurit est très fréquent (50% des cas)
  • la grande majorité des cas survient avant l’âge d’un an
  • mâle et femelles sont tout autant atteints
  • la castration des femelles ne limite pas le risque de rechute
  • temps de guérison très variable :
    • formes localisées : 1 à 17 mois (moyenne 5 mois)
    • formes généralisées 0,5 à 19 mois (moyenne 8 mois)

staff

Bergval, K. E., et al. (2016). Genetic and clinical evaluation of canine juvenile demodicosis. WCVD8, Bordeaux.