Effets secondaires de la céfalexine

Une thèse récente de l’école vétérinaire de Toulouse s’est attachée à étudier de façon prospective les effets indésirables de l’administration de la céfalexine au cours du traitement de pyodermites profondes ou superficielles. Cette étude très intéressante met en lumière des points importants :

  1. La grande fréquence des troubles digestifs (28% des chiens ont présenté des vomissements !). Etant donné qu’il s’agit du traitement empirique de première intention le plus efficace des complications bactériennes en dermatologie, il est important d’être prévenu de ce risque et ce d’autant plus que la céfalexine est couramment administrée avec d’autre médicaments pouvant provoquer des troubles digestifs, comme le kétoconazole ou la ciclosporine par exemple.
  2. La fréquence des troubles digestifs ne varie pas selon le mode d’administration (forcé ou spontané), la prise ou non d’un repas, ni la marque utilisée
  3. Les vétérinaires n’effectuent pas suffisamment de déclarations de pharmacovigilance (c’est un euphémisme)

 

Belz, M. (2016). Les effets indésirables de la céfalexine administrée chez les chiens atteints de pyodermite : étude prospective à l’ENVT (octobre 2013 – juin 2015). Toulouse, Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse: 91p.