Toxémie de Gestation chez la Lapine

Par les Drs Quinton dip ECZM, Guillon et Curros

Elle apparaît généralement dans la dernière semaine de gestation, quand la lapine commence à s’arracher les poils du ventre pour construire son nid. Les fœtus se développent considérablement pendant les derniers 15 jours de la gestation et une diminution de l’apport calorique, un stress ou une maldigestion associée aux poils ingérés sont des facteurs pouvant induire cette affection. Les lapines obèses sont prédisposées.

La femelle devient léthargique, anorexique et présente souvent une incoordination motrice. L’avortement est possible. L’acidose métabolique se traduit par une acidification de l’urine, qui devient très claire car tous les cristaux de carbonate de calcium normalement présents sont dissous. Convulsions et coma précèdent la mort.

Le pronostic est sombre. Le traitement est en général illusoire. Il faut traiter le choc, réchauffer, administrer des fluides IV. Une biochimie permet d’identifier une éventuelle hypoglycémie et/ou hypocalcémie et de les traiter : administration de glucose et de gluconate de calcium à 10 % (environ 5 ml pour un animal de 2 kg). La pose d’une sonde nasogastrique permet la mise en place d’une alimentation assistée.

sans-titre