Mercredi Imagerie : 4. Malaise, essoufflement à l’effort chez un Teckel

Commémoratifs
Teckel mâle, âgé de 9 ans et pesant 7 kilos, ayant présenté un malaise d’environ une minute il y a 6 jours après une promenade. L’animal a été très abattu jusqu’au soir. Depuis, il a récupéré mais présente un essoufflement et une intolérance à l’effort. L’examen clinique révèle une tachycardie régulière (170 bpm), un souffle d’insuffisance mitrale d’intensité 4/6. Une cardiomégalie globale est la seule anomalie observée sur les clichés radiographiques.

Technique
Examen échocardiographique en modes bidimensionnel, temps-mouvement et Doppler couleur. Les images A à D sont obtenues par abord parasternal droit : A: coupe grand-axe 5 cavités – B: coupe petit-axe, base du coeur, aorte-atrium gauche – C: coupe petit-axe transventriculaire – D: examen temps-mouvement des ventricules. Les images E à F sont obtenues par abord gauche et montrent toutes des coupes apicales gauches grand-axe 4 cavités.

Echocardiographie

Description
AO : aorte – AG : atrium gauche – AuG : auricule gauche – VG : ventricule gauche – EPC : épanchement péricardique – M : masse – VD : ventricule droit – AD : atrium droit – FS : feuillet septal mitral – FP : feuillet pariétal mitral.

Les feuillets mitraux présentent un prolapsus marqué en systole (A: flèches rouge). Ils sont épaissis, à contour irrégulier et hyperéchogènes (A, G, H: flèches et têtes de flèche rouges).
Il existe un très large reflux mitral, turbulent et qui atteint le toit atrial gauche (F). Son aire en Doppler couleur remplit 100% de la surface de coupe atrlale gauche.
L’atrium gauche est très dilaté, le rapport des diamètres AG/AO variant entre 2.6 et 2.8 (B, H).
Le ventricule gauche présente une dilatation cavitaire diastolique (44.3 mm). Son diamètre télésystolique est normal et la FR est augmentée (> 50 %) indiquant une kinésie myocardique préservée.
Autour du coeur on observe un espace anéchogène bien délimité, qui ne s’étend pas dans le thorax au delà de la base du coeur et qui entoure l’auricule gauche (flèche verte). Il s’agit d’un épanchement péricardique visible sur toutes les images.
L’atrium droit présente un collapsus intermittent (E: flèche jaune ; comparez les images E et F). Il traduit un état de tamponnade cardiaque débutant sous l’effet de l’augmentation de la pression intra-péricardique.
Une masse intra-péricardique peu échogène (M), hétérogène et amorphe est observée entre le coeur gauche et le péricarde externe (C, G, H).
Sur les images G et H la bande échogène repérée par les astérisques correspond à un artéfact de lobe accessoire.

Diapositive2

Diagnostic différentiel
Les modifications morphocinétiques valvulaires mitrales traduisent une maladie dégénérative mitrale. L’important reflux mitral, la dilatation atriale gauche marquée et la dilatation ventriculaire gauche diastolique définissent une maladie mitrale évoluée classée en stade 3 échographique.
Un épanchement péricardique est présent. Celui-ci est inhabituel lors d’insuffisance mitrale isolée, même à un stade évolué. Par ailleurs la présence d’une masse péicardique amorphe, accolée au coeur gauche, en présence d’une dilatation atriale gauche marquée et d’un important refux mitral évoque fortement un caillot péricardique constitué à la suite d’une rupture de la paroi atriale gauche fragilisée par les « jet lesions » et la distension atriale.

Diagnostic final
Le diagnostic présumé d’épanchement péricardique par rupture atriale gauche sur maladie mitrale dégénérative très évoluée est une contre-indication à la ponction péricardique même en présence d’une tamponnade cardiaque. L’animal a fait l’objet d’un traitement anti-hypertenseur et d’un traitement préventif de l’insuffisance cardiaque congestive. Il a survécu, avec une bonne condition générale selon le maître, pendant 8 mois.