Immunothérapie Anticancéreuse : les Animaux aussi

Préparation d'une pièce opératoire pour une immunothérapie anticancéreuse : billes de broyage

Qu’est-ce que l’immunothérapie ?

Pour lutter contre les cancers chez nos compagnons, il existe un véritable arsenal thérapeutique adapté, essentiellement composé de la chirurgie, des chimiothérapies et des radiothérapies (rayons).

Si chacune de ces modalités a permis une amélioration indéniable de la durée et de la qualité de vie des animaux atteints de cancer, les guérisons restent limitées.

L’immunothérapie, ou pour être plus exact les immunothérapies anticancéreuses, constituent une modalité de traitement du cancer permettant de modifier le fonctionnement du système immunitaire afin d’induire une réponse immunitaire anti-tumorale efficace.

Il existe plusieurs types d’immunothérapie, dont l’efficacité varie en fonction des cibles thérapeutiques, ainsi que pour chaque cancer.

Cette modalité de traitement est en pleine expansion en oncologie humaine, et fait l’objet d’un intérêt médical majeur. En effet, certains cancers ont vu leur prise en charge et leur pronostic fondamentalement bouleversés par l’apport des immunothérapies, notamment certains cancers des poumons, du sein ou de la peau (mélanome).

En quoi consiste la mise en œuvre de l’immunothérapie chez les animaux de compagnie?

Chez les animaux de compagnie, l’immunothérapie est encore balbutiante, même si de nombreuses études ont démontrées un intérêt pour cette modalité de traitement. Les applications en pratique restent limitées à certains cancers, ou à des protocoles de recherche.

Actuellement, il existe deux grandes catégories d’immunothérapies : l’immunothérapie non-spécifique, et l’immunothérapie spécifique.

En médecine vétérinaire, l’interleukine 2 est le principal représentant de l’immunothérapie non-spécifique applicable en France, et a été approuvée dans le cadre du traitement des sarcomes au site d’injection félins, en complément de la chirurgie et de la radiothérapie. Ce traitement, réalisé dans les centres de radiothérapie, consiste en des injections locales pendant l’irradiation.

Une immunothérapie locale (imiquimod) peut également être prescrite dans certains cancers de la peau très particuliers, notamment des carcinomes in situ chez le chat.

L’immunothérapie spécifique applicable en clinique concerne principalement l’application de « vaccins thérapeutiques ».

Un vaccin applicable dans le traitement des mélanomes de la cavité orale canins est disponible aux USA. Les données d’efficacité concernant ce vaccin sont controversées : bien que les premières études étaient très encourageantes, deux récentes études n’ont pas permis d’identifier de différence dans la survie entre les animaux traités ou non avec le vaccin.

Diapositive1

A ADVETIA Centre Hospitalier Vétérinaire, nous avons établi un partenariat avec un laboratoire innovant, permettant ainsi de proposer un traitement personnalisé pour chaque patient, en développant un vaccin contre la tumeur (vaccin autologue). Le traitement consiste en 8 injections sous-cutanées après le retrait chirurgical de la majorité du volume tumoral, et est non douloureux.

Le protocole d’immunothérapie est très bien toléré chez l’animal, et les effets secondaires sont exceptionnels.

Des preuves scientifiques solides ont été établies quant à l’utilisation de l’immunothérapie par vaccin autologue chez les chiens atteints de certains lymphomes multicentriques (« cancer des ganglions »).

D’autre part, son application dans les mélanomes de la cavité orale et les ostéosarcomes est justifiée par un fondement scientifique solide, bien que des études cliniques complémentaires soient nécessaires afin de confirmer ces résultats préliminaires.

L’application de l’immunothérapie spécifique dans d’autres cancers, notamment les hémangiosarcomes et les carcinomes mammaires, peut être discutée au cas par cas, dans une démarche de recherche clinique appliquée.

Dr David SAYAG, DMV, IPSAV, dipl. ECVIM-CA (Oncology)

 

POUR EN SAVOIR PLUS

Article France Inter sur le congrès ASCO 2018 : https://www.franceinter.fr/info/l-immunotherapie-entre-espoirs-et-difficultes-de-vaincre-les-cancers

Chamel G, Sayag D, Ponce F. Comment fonctionne la relation cancer / système immunitaire ? Pratique Vet (2016) 51 : 445-448

Chamel G, Sayag D, Ponce F. Quelles places pour les immunothérapies en oncologie vétérinaire ? Pratique Vet (2016) 51 : 682-685