Calendrier de l’Avent : 13. Traiter un cancer généralisé (métastase) : Oui, c’est possible !

Contrairement à une idée fortement ancrée dans nos esprits, un cancer généralisé n’est pas systématiquement synonyme d’arrêt de soins, et de procédure de fin de vie. En effet, de multiples options thérapeutiques restent possibles dans de nombreuses situations.

Certains cancers, tels que les lymphomes, répondent particulièrement bien à la chimiothérapie. Ainsi, même lors de lymphomes « généralisés », un taux de réponse de 80 à 100% est observé lors de chimiothérapie multi-agents.

Une récente étude a également démontré un pronostic variable lors de mastocytome généralisé, imposant une recommandation de traitement quels que soient les résultats du bilan d’extension.

Les options de traitement d’un cancer généralisé incluent des traitements systémiques, telle que la chimiothérapie conventionnelle, la chimiothérapie métronomique, les thérapies moléculaires ciblées et l’immunothérapie, mais également des traitements locorégionaux telle que la radiothérapie ou la chirurgie.

oncologie02
Oncologie : Chimiothérapie echoguidée

Le retrait chirurgical de métastases peut être appliqué dans certaines situations cliniques, grâce à l’avènement de techniques minimalement invasives (thoracoscopie notamment).

Grace à une approche concertée et multimodale, des réponses significatives et durables peuvent ainsi être constatées. Pour la majorité des tumeurs solides le taux de réponse objective se situe entre 20 et 50%, avec une durée médiane d’efficacité de 3 mois selon une récente étude rétrospective réalisée à ADVETIA.

Par le Dr David SAYAG, spécialiste en oncologie vétérinaire