Urgences Dermatologiques : 3. Dermatophytose contagieuse

Parfois, notamment lors de l’adoption d’un chat, le propriétaire (ou toute sa famille) peuvent être lourdement contaminés par des dermatophytes (teigne). Cette situation est très stressante. Il convient à la fois de rassurer les propriétaires et de prendre les mesures les plus efficaces possibles. Toutefois, la drasticité des mesures, surtout de confinement et de traitement des animaux, ne doit pas se faire au détriment de la qualité de vie des animaux et de leurs maitres.

Pour cela on peut suivre quelques règles simples adaptées des recommandations dont nous vous conseillons vivement la lecture, des groupes anglais et français de dermatologie :

  • traitement systémique à base d’itraconazole plutôt que de griséofulvine, avec posologie quotidienne sans interruption (hors AMM)
  • soins topiques bihebdomadaires de tous les animaux avec une solution d’énilconazole (à défaut un shampooing à base de miconazole, si la solution est mal tolérée)
  • traitement draconiens des animaux contre les puces
  • pas de confinement prolongé des animaux
  • aspiration soignée des poils et squames, utilisation de lingettes type swifter etc… éliminer tous les substrats de ces champignons
  • prolonger le traitement jusqu’à obtention de 2 cultures négatives
Par le Dr Pascal Prélaud, spécialiste en dermatologie vétérinaire