Calendrier de l'Avent : 11 . Premières Images d'"IRM" en Couleurs chez des Animaux Malades

Chez l’homme, l’ASL permet de caractériser certaines lésions cérébrales par leur niveau de perfusion sanguine. Une hyperperfusion est observée par exemple dans certaines tumeurs cérébrales de haut grade, lors de malformation artérioveineuse, dans certaines méningoencéphalites notamment herpétiques ou dans les foyers épileptogènes en période ictale. Une hypoperfusion est observée au coeur des territoires d’accident vasculaire cérébral (AVC) dans les premières heures de l’AVC, dans certaines tumeurs de bas grade, dans les foyers de dysplasie corticale (en période inter-ictale) et dans les lésions de nécrose cérébrale.

Des associations entre niveau de perfusion et nature lésionnelle similaires ont été observées chez le chien et le chat à ADVETIA et sont illustrées ci-dessous par quelques exemples.

Cas A : AVC ischémique aigu (18h)

Cavalier King Charles de 8 ans présenté pour troubles neurologiques apparus brutalement la veille (marche sur le cercle à gauche, perte de vision à gauche, parésie du bipède droit).

La lésion visible en séquence T2 (image A1) et Diffusion (image A2) avec cartographie du coefficient de diffusion (image A3, baisse du coefficient de diffusion en noir) est indiquée par les têtes de flèche. En séquence ASL (image A4) la lésion forme une plage en bleu foncé (flèches) qui indique un hypodébit cérébral marqué (comparer à l’hémisphère controlatéral). Le territoire cérébral atteint, en hypoperfusion, apparaît plus étendu que ne le laissent présager les autres séquences.

Cas B : Dysplasie corticale

American Bully de 2 ans présenté pour crises convulsives ayant débuté la veille (8 crises), et suspect d’épilepsie.

La séquence T1 (image B1) montre une lésion localisée subtile d’épaississement de la substance grise du sillon frontal supérieur gauche (flèche épaisse ; comparer au côté opposé, flèche fine). Cette lésion a été identifiée après examen des images ASL (image B2) qui montrent de façon évidente une plage corticale en hypodébit marqué (cercle en pointillés). Le tissu cérébral anormal est en hypofonctionnement avec secondairement une hypoperfusion (couplage neurovasculaire réduit) en période inter-ictale.

Cas C : Carcinome des plexus choroïdes

Braque Allemand de 7 ans présenté pour modifications du comportement et fatigue depuis 1 mois, et tétraparésie  avec hypovigilance depuis la veille.

Deux masses intraventriculaires droites ont été identifiées lors de l’IRM. La plus large masse est visible sur l’image C1 (séquence T2) en région du foramen interventriculaire (asterisque). En séquence ASL (image C2) cette masse forme une tâche rouge (asterisque) dans une région ventriculaire habituellement non perfusée (noire en ASL) indiquant un hyperdébit au sein de la tumeur.

Par le Dr Gaillot, spécialiste en imagerie médicale, Dip ECVDI, service d’imagerie