TECA-LBO : Indications

Les indications de cette technique chirurgicale sont assez nombreuses en otologie canine et chez le lapin, moins chez le chat.

CHIEN

Chez le chien, la première indication, et souvent la plus difficile à accepter, est le traitement chirurgical des otites externes dites terminales ou des otites infectieuses rebelles à tous traitements médicaux topiques ou systémiques.

Otite sténotique terminale proliférative chez un bulldog français. Dans cette race

Une autre indication est celle du traitement des tumeurs de l’oreille moyenne ou externe proximale et d’autres néoformations comme les tympanokératomes et les polypes récidivants ou très envahissants

Polype auriculaire : dans les formes récidivantes chez les brachycéphales la TECA-LBO est la seule issue thérapeutique
Scanner : tympanokératome ancien avec destruction massive locale. Le seul traitement est chirurgical (TECA-LBO)

CHAT

Dans cette espèce, les indications sont moins communes. Il s’agit essentiellement de stumeurs du méat acoustiques externe. Les affection de la bulle tympanique, très férquente chez le chat, font généralement l’objet d’une bullotomie ventrale.

LAPIN

Dans cette espèce la TECAL-BO ou la variante partielle, épargnant tout ou partie du méat acoustique externe est utilisée dans le traitement des atteintes de l’oreille moyenne/interne, infectieuses ou néoplasiques