Tests Rapides pour Antibiogramme : toujours pas fiables

Il est tentant pour des raisons tant pratiques qu’économiques d’avoir recours à des tests rapides de bactériogramme et antibiogramme, comme le Speed Biogram test® par exemple. Cela permet de s’affranchir des délais d’acheminement et de traitement au laboratoire et des risques d’altération de l’échantillon durant le transport. Hélas, comme le montre une publication récente, faite sur des prélèvements cutanés et auriculaires, un tel test n’est pas fiable, tant pour l’identification des germes que pour l’antibiogramme. C’est d’ailleurs une technique qui n’est pas reconnue au plan légal pour le choix d’un antibiotique critique.

Il faut donc en dermatologie (comme dans d’autres spécialités) s’appuyer pour le choix d’un antibiotique sur les résultats :

  1. De l’examen cytologique lésionnel
  2. De l’examen bactériologique fait par un laboratoire compétent, lorsque cela est nécessaire (infection à bacille, inefficacité thérapeutique)

Perego, R., et al. (2020). « Diagnostic evaluation of a point-of-care test for culture and microbial susceptibility testing in canine dermatological infections in clinical practice. » Vet World 13(3): 521-529.