Otites du Cocker Américain : une Maladie Génétique

L’hyperplasie primaire des glandes cérumineuse est une des plaies  du cocker américain, générant des otites graves le plus souvent incurables. Elles demeurent une indication d’ablation du méat sur des animaux assez jeunes (TECALBO). Une étude finlandaise récente montre qu’il existe sur le chromosome 31 probablement un gène candidat de cette hyperplasie primaire. Cette même étude montre que les otites associées aux hyperplasies primaires dans cette race sont indépendantes d’autres maladies de peau et notamment de la dermatite atopique.

Ayant fait des biopsies systématiquement dans les oreilles de chiens sains et à otite les auteurs montrent l’existence de lésions d’hyperplasie chez 6/13 des chiens sains et la quasi totalité (13/15) de ceux présentant une otite. Par conséquent, il semble bien que ces lésions précèdent l’apparition des otites et ne sont pas la conséquence ou la complication d’une otite externe banale dans cette race.