Calendrier de l’Avent (Viral) : 11. Parvovirose du Chien et du Chat

La parvovirose est une maladie virale grave qui peut affecter le chien et le chat. Chez le chat la maladie est également appelée panleucopénie infectieuse ou typhus. Cette maladie est causée par deux virus distincts : le parvovirus canin et le parvovirus félin qui sont propres à chaque espèce.

Les Parvovirus

Il s’agit de deux virus extrêmement résistants dans le milieu extérieur ce qui explique la grande contagiosité de la maladie que les animaux attrapent après contact avec les animaux atteints ou leurs déjections. Malgré une bonne couverture vaccinale de la population canine et féline en France, les parvovirus continuent à circuler activement.

Symptômes de Parvovirose

La maladie se déclare souvent chez des animaux jeunes mais elle peut aussi toucher des adultes en particulier lors de rassemblement d’animaux d’origine diverse. Le plus souvent les animaux ne sont pas ou incomplètement vaccinés. Abattement, anorexie, vomissements et diarrhée sont les symptômes dominants. Il est à noter que chez le chats la diarrhée n’est pas systématique et que dans certains cas les animaux atteints peuvent mourir subitement sans manifester de troubles digestifs.

Diagnostic de Parvovirose

Le diagnostic repose sur la mise en évidence du virus dans les selles par des techniques PCR ou certains test rapides utilisables en clinique vétérinaire. Cette maladie est grave et nécessite une prise en charge vétérinaire rapide et intense. En effet dans les conditions de prise en charge optimale la mortalité rapportée est de 15 à 30% chez le chien et peut aller jusqu’à 50% chez le chat. Des complications infectieuses surviennent souvent car le virus détruits les cellules immunitaires.

Traitement de la Parvovirose

Les animaux atteints doivent être hospitalisés plusieurs jours afin de luter contre la déshydratation, les vomissements et la dénutrition

Vaccins contre la Parvovirose

Les vaccins contre la parvovirose du chien ou du chat sont très efficaces c’est pourquoi, il est impératif de respecter le protocole vaccinal recommandé par votre vétérinaire. Enfin, comme le virus est très résistant dans le milieu extérieur il est recommandé , après nettoyage, de désinfecter les surfaces ayant été en contact avec l’animal atteint avec de l’eau de Javel à 2,5% de chlore actif diluée au 1/16 (attention la plupart des désinfectants usuels sont inefficaces contre les parvovirus qui sont très résistants). Dans les locaux techniques (élevages ou cliniques vétérinaires) d’autres désinfectants non accessibles au grand public peuvent être utilisés (vérifier sur leurs fiches techniques qu’ils sont efficaces contre le parvovirus).