Calendrier de l’Avent : 19. Techniques de Pointe pour le Diagnostic des Myocardiopathies

L’Holter électrocardiogramme est un dispositif portable permettant un enregistrement électrocardiographique continu pendant au moins 24 heures. Il s’agit d’un examen qui peut s’avérer utile, entre autres, pour le diagnostic des troubles du rythme paroxystiques chez des animaux présentant des crises de type syncopes/malaises ou des animaux à risque de forme rythmique de myocardiopathie. Chez le Boxer atteint de myocardiopathie arythmogène droite, par exemple, cet examen permet de diagnostiquer et grader la maladie en fonction de la gravité et de la complexité de l’arythmie et de surveiller l’efficacité du traitement. Une autre race qui bénéfice de cette procédure est le Doberman atteinte de myocardiopathie dilatée. En effet, la forme rythmique de la myocardiopathie dilatée est caractérisée par la présence de troubles du rythme pouvant survenir avant même des modifications visibles à l’échocardiographie. Elle conduit à des malaises (avec ou sans perte de connaissance) ou même à la mort brutale.

Techniques avancées pour diagnostiquer des myocardiopathies

Des techniques innovatrices, tel que le Doppler tissulaire et le Speckle Tracking Imaging, accompagnent l’échographie conventionnelle et l’examen Holter dans le but de réaliser un diagnostic le plus précoce possible des myocardiopathies.

Le Doppler tissulaire est une technique échocardiographique relativement récente qui utilise les principes du Doppler pour mesurer les vitesses de déplacement du myocarde. Cette technique permet l’évaluation de façon très fine de la fonction systolique et diastolique du myocarde et ainsi le diagnostic de certaines myocardiopathies avant l’apparition des signes à l’échocardiographie conventionnelle. Ceci peut être très utile dans les formes raciales des myocardiopathies dilatées lors du dépistage ainsi que des myocardiopathies hypertrophiques félines. 

Le speckle tracking est une nouvelle technique ultrasonore qui permet le calcul des paramètres de déformation myocardique, tel que le strain et strain rate en utilisant un algorithme qui se base sur des images en noir et blanc (speckles).  Ces paramètres permettent l’évaluation de la fonction systolique du myocarde de façon plus détaillée et fine par rapport à l’échocardiographie conventionnelle.