Mercredi Imagerie : 20. Anorexie/adypsie et Vomissements chez une Chienne

Une chienne stérilisée Rottweiller de 5 ans présente de l’anorexie/adipsie, des vomissements et de la diarrhée depuis 24 heures. Le jour précédent l’apparition des symptômes, il a joué avec une balle que le propriétaire ne retrouve pas.

Sur la base des deux radiographies de l’abdomen ci-dessous, qu’elle est votre suspicion ?

  1. Masse gastrique ventrale et droite : tumeur gastrique suspectée
  2. Iléus intestinal paralytique
  3. Corps étranger gastrique en région ventrale droite : forme et taille compatibles avec une balle
  4. Obstruction mécanique de l’intestin grêle d’origine incertaine

Signes radiographiques à repérer

  • estomac de taille normale avec un contenu mixte gazeux et liquidien
  • le liquide gastrique se déplace en région déclive (corps gastrique sur la vue latérale droite et antre gastrique sur la vue ventro-drosale)
  • l’air gastrique se déplace en région supérieure (fundus sur la vue latérale droite et corps gastrique sur la vue ventro-drosale)
  • les anses de grêles ont un contenu principalement liquidien
  • la plupart des anses ont un diamètre modérément augmenté (rapport DiamIG(max)/L5 = 1.8) et régulier (rapport Diam(max)/DiamIG(min) = 1,5)
  • le côlon descendant ne renferme pas de selles moulées ; il contient cranialement une poche de gaz et caudalement un liquide homogène

Interprétation

  • la dilatation modérée, régulière et étendue de l’intestin grêle conduit à privilégier l’hypothèse d’un iléus intestinal paralytique.

Explications

  • sur la vue latérale droite, l’image presque ronde, à bord lisse, de densité tissulaire homogène, en région ventrale de l’abdomen moyen et caudalement aux côtés, correspond au corps de l’estomac  rempli de liquide. Cette image, fréquente sur un profil droit de l’abdomen lorsque l’estomac renferme du liquide ne doit pas être confondue avec celle d’un corps étranger (balle) gastrique ou d’une masse gastrique
  • les signes radiographiques qui orienteraient vers une obstruction mécanique de l’intestin (non présents sur ces clichés) seraient (1) une dilatation de l’intestin grêle marquée (et non modérée), et (2) une dilatation de l’intestin grêle segmentaire (et non très étendue) aussi appelée « signe des deux populations d’intestin ». Cette situation se caractériserait alors par un rapport DiamIG(max)/L5 > 2 et un rapport DiamIG(max)/DiamIG(min) > 3.