Mastocytose Cutanée Maculopapuleuse (MCM)

La mastocytose est une dermatose caractérisée par une infiltration du derme par des mastocytes et l’apparition de lésions maculeuses ou papuleuses plus ou moins importantes avec ou sans prurit associé. Elle est parfois appelée urticaire pigmentaire dans la littérature.

Une cause génétique est suspectée, tant certaines races comme les Devon rex et les sphynx (races ayant en commun une mutation sur le gène KRT71).

On distingue 3 formes, seules les deux dernières imposent la mise en place d’un traitement médical pérenne :

  1. MCM polymorphe : large papules ou macules au niveau de la partie avant du corps (tête, cou, épaules), sans hyperpigmentation, avec peu ou pas de prurit
  2. MCM monomorphe : les lésions sont généralisées coalescentes plus ou moins excoriées, le prurit est présent
  3. MCM pigmentée : c’est une forme chronique, généralisée avec pigmentation des papules, le prurit est présent et à l’origine d’excoriations

Seule la première forme est de bon pronostic, la majeure partie des chats guérissant spontanément ou après plusieurs mois de traitement

Les deux autres formes nécessitent des traitements pérennes à base d’antihistaminiques, de corticoïdes ou de ciclosporine