Désensibilisation : ADVETIA propose la technique par voie intralymphatique

C‘est un des sujets les plus à la mode en allergologie vétérinaire, avec des américains dingues de voie orales, des allemands et des suisses accrocs à l’injection intra-ganglionnaire (dite intralymphatique) et tous les autres pratiquant une voie sous-cutanée à la fois plus simple et moins onéreuse. Loin des modes et du marketing il est donc important de savoir si une technique est plus efficace qu’une autre.

Les études faites à l’université de Zurich sont toutes en faveurs de la voie intralymphatique. Ainsi une étude parue en 2020 a comparé les 3 voies (voie orale, sous-cutanée ou intralymphatique) dans 3 groupes d’une diazine chiens. Les paramètres courants allant des paramètres cliniques aux scores de consommation médicamenteuse ont été suivis pendant un an.

Ces scores n’ont diminué que dans les groupes intralymphatique et sous-cutané, mais ont augmenté dans le groupe voie orale (sublingual) ! La mode américaine n’est donc pas forcément la bonne solution. Pour les auteurs, la voie intralymphatique permet d’obtenir plus de résultats spectaculaires.

Résultats à un mois comparant les 3 techniques de désensibilisation (Fischer, N. M., et al. (2020) Vet Dermatol.

Face à des résultats aussi probants, ou pour le moins spectaculaires, nous avons décidé de proposer des protocoles de désensibilisation par voie intralymphatique à ADVETIA (4 injections à un mois d’intervalle) dès ce mois de septembre. Le surcout de cette technique (injection intra-ganglionnaire échoguidée)nous impose de toujours proposer la voie sous-cutanée moins onéreuse et plus simple, voire les désensibilisations ultrarapides en cas de réaction anaphylactique (rarissime).

Kim, S. T., et al. (2017). « Allergen-specific intralymphatic immunotherapy in human and animal studies. » Asia Pac Allergy 7(3): 131-137.

Fischer, N., et al. (2016). « Intralymphatische Immuntherapie: Eine sichere und effektive Methode zur Desensibilisierung der caninen atopischen Dermatitis. » Schweiz Arch Tierheilkd 158(9): 646-652.

Fischer, N. M., et al. (2020). « A comparative study of subcutaneous, intralymphatic and sublingual immunotherapy for the long-term control of dogs with nonseasonal atopic dermatitis. » Vet Dermatol.

.